Histoire de la Boxe

Histoire de la Boxe
La boxe est un sport qui a ébloui les foules depuis des siècles. Voici, en bref, l’histoire de ce sport.

La boxe est aujourd’hui un sport qui génère plusieurs millions dollars et qui a suscité l’intérêt de millions de gens à travers le monde. Cependant, aujourd’hui, ce sport est compromis par toute une série d’histoires, de scandales, de contradictions, et bien sûr par l’hostilité de certains. Le fait même que ce soit un sport de combat brutal joue un rôle important dans le battage médiatique actuel autour de ce sport.

La boxe – Retour en arrière

La boxe est l’un des plus anciens sports de contact connus de l’histoire humaine. Bien qu’il ne soit pas prouvé que la boxe ait existé sous forme de sport en tant que tel avec des règles et un règlement, la présence de la boxe est avéré archéologiquement dans les civilisations égyptienne, berbères, sumérienne, grecque et méditerranéenne. D’autres découvertes ont permis de prouver sa présence depuis l’an 1500 voire l’an 3000 avant notre ère.

Les différences entre la boxe moderne et la boxe antique

La boxe antique était totalement différente de la boxe telle qu’est se présente aujourd’hui, depuis la manière dont les combats étaient menés jusqu’à la tenue et aux accessoires.

Les boxeurs de l’Antiquité n’étaient évidemment pas équipés de gants de boxe ou de protection pour la tête et les oreilles des boxeurs d’aujourd’hui. En fait, la boxe ne s’est pas toujours appelée boxe. Aux temps de la Grèce et de la Rome antiques, le sport consistant à faire sauter les dents de son adversaire s’appelait « pugilat ».

Par ailleurs, les règles de la boxe antiques étaient assez différentes de celles de la boxe moderne. Les combats n’étaient pas divisés en rounds et il n’y avait pas de défait en tant que tel. Pouvait être désigné vainqueur seul celui vainquait par K.O, voire par la mort de son adversaire.

La boxe antique était également bien plus brutal que la moderne, dans le sens où les boxeurs étaient généralement équipés de bandes de cuirs autour de leurs poings et doigts, voire même des gants munis de pointes qui les aidaient à porter des coups plus mortels que dans la boxe moderne.

Ascension et déchéance de la boxe

La boxe est devenue extrêmement parmi les classes populaires de l’époque. A tel point qu’elle fut officiellement intégrée au sein des jeux olympiques vers 688 avant l’ère moderne. Il y a également des exemples de criminels et d’esclaves qui ont pu regagner leur liberté ou prouver leur innocence grâce à un match de boxe. Malgré cela, la boxe fut interdite à trois reprises dans l’histoire par César Auguste, puis Théodose et enfin Théodore le Grand.

Bien que la boxe ait presque disparu suite à la chute de l’empire romain, il y a eu quelques cas anecdotiques de combats aux poings dans le monde. Le premier combat de boxe dont on a conservé une trace remonte à 1681. En 1719, le premier champion de boxe est désigné : James Figg. Depuis lors, la boxe est devenue un sport célèbre, alimentée par de vastes sommes d’argent et l’adulation du public envers le boxeur lorsqu’il sort vainqueur du ring.

L’avatar moderne de la boxe

La boxe modern est bien différente de la boxe antique. Les différentes règles et réglementations ainsi que les évolutions dans le divertissement, dans le sport, et dans le divertissement sportif ont grandement réduit les risques qu’un boxeur soit gravement blessé.

Aujourd’hui, il y a deux types de boxes : la boxe amateur et la boxe professionnelle. La boxe amateur se retrouve principalement autour d’évènements scolaires, universitaires et aux jeux olympiques. La boxe professionnelle, beaucoup plus sérieuse, est exempte de nombre de règles de sécurité.

Les grands boxeurs dand l’histoire de la boxe

En tant que sport, la boxe a donné au monde de grands hommes et d’excellents sportifs. Des hommes qui sont battus avec courage pour la gloire. Aucun article sur l’histoire de la boxe ne serait complet sans énumérer leur nom. Voici quelques noms qui ne font pas débat (sans ordre particulier) :

Mohamed Ali – L’un des exemples vivants de la raison pour laquelle la boxe est appelée un sport mortel. Mohamed Ali a été révéré dans le monde entier comme l’un des meilleurs boxeurs de l’histoire. Lui qui incarnait sa célèbre phrase « bouger comme un papillon, piquer comme un frelon » souffre aujourd’hui de la maladie de Parkinson et d’autres traumatismes nés de sa carrière de de boxeur.

Sugar Ray Robinson – L’un des seuls sportifs à être honoré par un timbre commémoratif à son nom. Il est considéré comme l’un des meilleurs boxeurs qui ne soient jamais rentrés dans un ring.

Mike Tyson – En tant que boxeur, personne ne conteste que son nom doive être mentionné dans cette liste. Par contre, il est également un exemple des dégâts que peuvent provoquer une trop grande exposition médiatique et une trop grande adoration par le public.

Il y a beaucoup de boxeurs qui ont écrit et réécrit l’histoire de la boxe. Il n’est pas certain qu’ils aient tous eu connaissance des origines de la boxe. En revanche, ce qui est certain, c’est qu’ils auront toujours leur place dans l’histoire de ce sport bourré d’adrénaline.

REGARDER LA BOXE EN STREAMING